En partenariat avec l’association des potiers au Maroc, l’Ecole Supérieure de Design et des Arts Visuels à Casablanca (ESDAV) organise actuellement un atelier de formation en céramique artistique. Il s’agit d’un workshop encadré par l’artiste sculpteur de renom Moussa Zakani, l’un des grands céramistes d’art contemporain qui ont participé à la résurgence de la céramique artistique au Maroc : « Une ou deux fois par an, des workshops sont organisé pendant une semaine, les cours sont remplacés par une expérimentation encadrée et animé par des professionnels de renom spécialement invités. Intention : Il y a le monde que l’on pense et le monde que l’on heurte. L’atelier « design et céramique » vise à développer des propositions plastiques qui naissent de la confrontation entre les artisans et les futurs designers. Il leur permet d’agir symboliquement sur le temps et l’espace. La qualité de l’engagement des étudiants engendre des situations nouvelles et le travail enrichi par des rencontres inattendus provoque des déplacements. Ainsi, les étudiants participent avec autonomie, curiosité, double investissement personnel et collectif, et aussi une faculté de déplacer et de questionner le travail dans un contexte différent en des situations de choix, de responsabilité… », Précise Abderrahim Jabrani, directeur de l’ESDAV. Les futurs designers ont pratiqué la céramique pour s’orienter vers la modernisation du métier de céramiste potier, en se basant sur les connaissances appliquées au design proche du courant d’esthétique industrielle. Ils ont appréhendé en atelier les divers techniques et procédés spécifiques (estampage, moulage, façonnage, modelage…). Ces porteurs d’avenir ont reçu le soutien de Noureddine Fakhrani, secrétaire Général de l’Association des potiers au Maroc et l’encouragement nécessaire des artisans intervenants à leur intégration dans le monde de la céramique revisitée par le design. Ces partenaires ont partagé avec les étudiants leurs connaissances, leurs techniques, leur savoir-faire, leurs talents et leurs expériences. La céramique a été conçue à la fois comme fonction utilitaire et Art à part entière. C’est une pratique créative considérée comme étant le premier art du feu pratiqué par l’homme et dont la poterie est la plus ancienne forme qui servait à fabriquer des objets utilitaires. L’atelier « design et céramique » contribue dons au développement de la céramique en tant que recherche artistique sur de la terre cuite et un art ancestral au Marc, considéré comme un pays de vieille tradition en la matière. Puisant son appellation dans le mot grec « Kéramo » c’est-à-dire l’argile, la céramique est un art à chaud utilisant la terre cuite comme matériau de base, pour donner naissance à des œuvres de porcelaine, de poterie, de faïence et de grès. Les étudiants ont exploité leurs connaissances en matière de design pour donner un nouveau souffle à cet art plusieurs fois millénaires en restituant sa place dans le mouvement artistique contemporain. Il est à noter que les œuvres réalisées par les étudiants chercheurs se démarquent par un esprit design qui se conçoit comme une navigation permanente entre l’unité et le global, entre la pensée (dessein) et la pratique (dessin). Cette démarche renvoie à la créativité dont le design ne consiste pas à accumuler des savoirs mais plutôt à créer, par la compréhension, des liens logiques entre les choses et la matière, tout en repensant le quotidien. C’est toute une activité liée à une pensée complexe et à une logique originale où la recherche esthétique s’associe aux stratégies industrielles où la technologie n’est qu’une partie d’un vaste contexte symbolique, comme disait Andrea Branzi.
M.M

L’opinion 24/07/2009

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *